Le messenger de facebook atteind 800 millions d’utilisateurs

Facebook a dépassé tous ses concurrents dans le domaine de la messagerie instantanée, avec Whatsapp et son messenger natif facebook, qui compte désormais sur 800 millions d’utilisateurs.

Alors que son réseau social compte 1,55 milliards d’utilisateurs, dont près de 1 milliard se connecte chaque jour, la société de Mark Zuckenberg a annoncé récemment être au top de la messagerie avec ses deux outils, whats app et messenger.

La messagerie instantanée est depuis 2014 une application indépendante; téléchargeable sans avoir de compte sur le réseau social du même nom.

800-millions-messenger

Facebook a annoncé vouloir en faire un assistant personnel, couplé à une intelligence articicielle hors du commun, qui serait en cours de développement dans les bureaux trés secrets de la firme.

La firme annonce continuer son développement séparemment du réseau social, et compte s’attirer beaucoup de j’aime et de fans pour son appli messenger.

Devriez vous acheter vos likes sur facebook ?

Comment acheter des Likes ? Est-ce une option recommandable? Il existe trois alternatives pour générer de « vrais » Likes qui optimiseront le rendement de votre page Facebook.

Comment fait-on pour acheter des Likes?

achat sur facebook

De nombreux sites Internet vendent des Likes pour Pages Facebook : Après vous avoir fait payer, le site se charge d’ajouter des Likes sur votre Page ou Site Internet. L’origine de ces Likes reste souvent incertaine. Même s’il s’agit de personnes réelles, il est impossible de choisir celles qui seront réellement intéressées par votre secteur d’activité. Il est peu probable que ces fans « achetés » aient intérêt à acheter vos produits dans le futur, cependant l’achat de likes peut etre pratique dans le cas ou il s’agit d’un « coup marketing », ou d;une page destinée a renforcer la promotion d’une marque ou d’un produit, evenement … pour le ou laquelle on ne ferait pas de marketing ou de pub sur facebook. acheter directement ses likes aupres d’un site fiable, comme Digitalikes ou autre, permet de passer la barre des 1000 likes en achetant un de leurs packs facebook pour paraitre crédible sur le nombre, sans depenser beaucoup.

Cependant, si vous avez vraiment l’intention d’utiliser facebook comme moyen de communication pour votre page, mieux vaut eviter cette pratique,

3 Raisons de ne pas acheter de Likes sur Facebook

  • Un taux d’engagement faible

Il est important que vos fans interagissent avec vous à travers votre Page Facebook. Le problème des fans « achetés » c’est qu’il ne s’agit généralement pas de personnes interessées et que, par conséquent, ils n’augmenteront pas forcément l’activité sur votre Page. EdgeRank est un algorithme conçu par Facebook qui choisit les publications apparaissant dans les fils d’actualités. S’il y a très peu d’interactions sur votre Page, et ce malgré un nombre de Likes elevé, votre taux EdgeRank chutera et moins de personnes verront vos publications

formule edgerank facebook

 

  • Possibilité de perdre ses « vrais » fans

Imaginons que les Likes achetés fassent augmenter les interactions sur votre Page. Cela aura des retombées positives sur votre taux EdgeRank, mais les interactions ne proviendront pas des personnes intéressées par votre entreprise. En postant constamment de nouveaux contenus sur lesquels réagissent seulement vos « faux » fans, vos « vrais » fans risquent de perdre leur intérêt pour vos publications, qui cesseront d’apparaitre dans leur fil d’actualités. Les Pages Facebook sont conçues pour vous aider à générer davantage d’opportunités commerciales. Il est donc futile d’interagir avec des fans Facebook qui ne s’intéressent pas à vos produits ou services.

Solutions Alternatives

  • Jeux concours

Organiser des jeux concours sur votre Page vous permettra de rapidement générer des Likes. Si le participant veut participer à d’autres concours à l’avenir, lui proposer de liker votre page peut contribuer à le fidéliser. Un jeu concours fait participer les utilisateurs, les informe sur votre marque et leur donne envie d’accéder à votre Page pour recevoir des prix. Incluez un pop-up « Like » sur l’onglet « Jeux Concours » pour capter des clients potentiels. Le pop-up permet de cibler ceux qui sont déjà intéressés par votre Page au moment opportun.

  • Coupons

Les coupons peuvent aussi générer des Likes facilement. 57% des usagers des réseaux sociaux likent une marque pour accéder à des compétitions et à des produits gratuits. Utiliser une application Facebook telle que Wishpond permet de créer facilement un onglet afin que vos fans puissent télécharger un coupon. N’hésitez pas à rajouter un popup « Like » sur le coupon. Rajoutez le coupon sur votre Site Internet pour entraîner davantage de Likes : Les visiteurs de votre Site Internet étant déjà intéressés par votre marque, un coupon gratuit les motivera à rejoindre votre Page.

  • Facebook Ads

Afficher des publicités sur Facebook est un moyen extrêmement efficace pour attirer les Likes. Les options de ciblage permettent de toucher une population qui sera fortement intéressée par vos produits. Facebook offre une option budgétaire « Coût-Par-Like » conçue pour générer des Likes. Utilisez les Publicités Facebook en parallèle avec des jeux concours et des coupons.

Pour prolonger, voir la vidéo de Anthony Nevo sur facebook ads :

 

Le retour de l’achat en ligne sur facebook

Après l’implémentation de sa plateforme vidéo concurrente de YouTube, Facebook, le leader mondial des réseaux sociaux continue sur sa lancée de développement commercial par la fourniture de nouveaux services, telles que la mise en place prochaine d’une section shopping au sein des pages de likes. Ainsi, le titulaire d’une page Facebook disposera d’un espace de e-commerce intégré dans sa page, et des suiveurs ou amis pourront y effectuer des achats.

panneau facebook

En quoi devrait consister la section « shop » des pages Facebook ?

Toujours dans son élan d’offrir un service transversal et complet aux utilisateurs de sa plateforme, Facebook devrait très prochainement, fournir la possibilité aux administrateurs de page de pouvoir créer une boutique en ligne, dans une section dédiée appelée Shop. Ce service est l’aboutissement d’un projet de recherche de plusieurs années, car cela fait bien longtemps que le géant des réseaux sociaux a compris l’opportunité commerciale que représentait le e-commerce. Déjà l’année dernière, un bouton « acheter » était en expérimentation. Mais maintenant, c’est un outil complet qui permet de créer une boutique en ligne, et de gérer ses ventes à partir de différents scripts et fonctionnalités qui seront proposé.

Un outil de choix aussi bien pour les entrepreneurs que les acheteurs

Les pages Facebook sont régulièrement utilisées pour la promotion de biens et services, en prévoyant des liens vers les blogs et sites de prometteurs pour que les achats soient conclus. En intégrant la section « shop », aussi bien le vendeur que l’acheteur gagnera un temps fou, la suite logique d’une présentation commerciale étant la conclusion d’une vente.

Un service qui existait déjà de fait

Au fond, plusieurs pages Facebook constituaient déjà des espaces de promotions de produits et services en ligne, avec des photos d’illustrations, comme l’est tout site d’e-commerce. La seule différence était que les fonctionnalités de conclusion de vente et de gestions des produits n’étaient pas présentes. Voir par exemple le module de WIX La mise en place de ce service n’était donc qu’une question de temps, vu le potentiel commercial du leader des réseaux sociaux

boutique sur facebook

Une information encore officieuse

Toutefois, l’information est encore officieuse, car elle n’a pas fait l’objet d’une annonce officielle comme la plateforme de mise en ligne de vidéos. Selon le magazine en ligne Buzzfeed, la section serait encore dans une phase expérimentale. Actuellement, seul le bouton « acheter » est opérationnel.

 

Encore une idée de génie de Facebook

Avec la mise en place d’un tel service, Facebook ca grignoter une part importante de marchés qu’elle redirigeait d’habitude vers les plateformes d’e-commerce. Et quand on voit que la proportion de transactions commerciales qui se font par le biais d’internet ne fait qu’augmenter et les personnes qui n’ont pas un profil Facebook sont bien rares, il est évident que Facebook s’en mettre encore plein poches. Certes, nul ne soit si ce service sera payant ou gratuit. mais dans le cas où il est payant, les revenus de Facebook devraient être époustouflants. Sans oublier que ce service va encore « emprisonner » les utilisateurs de ce réseau social.

Facebook s’attaque a Youtube avec sa plateforme video

Facebook veut remplacer You tube !

Décidemment la guéguerre entre Facebook et Google ne cessera jamais. C’est officiel, le groupe de Mark Zuckerberg veut manger à la même table que Google et lui en faire sortir avant le désert. Un duel entre géant et titan, ça s’annonce très féroce.

facebook-vs-youtube

Le dirigeant et la tête pensante du réseau social le plus populaire du monde a clairement exprimé ses intentions, celui de conquérir une très grosse part du marché de You tube. Apparemment il pense que les smileys et les autocollants ne permettent plus aux internautes d’exprimer leur sentiment. Après mure réflexion, on a bien constaté que cela ne s’arrête pas à la simple expression des sentiments. Facebook s’est donc offert le privilège d’héberger de plus en plus de vidéos et il va jusqu’à aller chercher les stars chez leur label de production.

Le mécanisme est bien huilé. Tout commence avec de simples vidéos hébergées sur leur plateforme, « les expression des sentiments » et les buzz du net. L’équipe de marketeur de Facebook a fait en sorte que les gens soit accros à ces vidéos. Toute publicité a été bannie et la lecture est automatique. C’est ce qu’il appelle « autoplay ». La qualité du son et image sont bien évidemment au rendez-vous. Le succès est tel que plus ils en voyaient, plus ils en redemandaient. La stratégie fonctionne bien et les statistiques sont là pour confirmer la progression de Facebook dans ce domaine. Adobe a fait une étude dont les résultats montrent bien que la domination You tubienne des vidéos en ligne décroît en faveur de Facebook.

Cerise sur le gâteau, le géant des réseaux sociaux garde le meilleur pour la fin. Un coup de griffe qui peut être fatal à Youtube, les clips tout chauds, fraichement sortie du four. Qui d’entre nous n’a pas attendu la sortie officielle d’un clip, d’une bande original sur You tube. Tous nous nous accordons à dire que c’est ce qui fait la renommée de ce filiale de Google. Facebook frappe donc là où ça fait mal. Selon les indiscrétions, le géant serait en cours de négociation avec les plus grosses boite de production telles que Sony et Universal.

Il est clair que Facebook est en voie de réussir son pari. Une question reste donc, quand est-ce que Google va contrattaquer ? Mais en attendant cette riposte, nous sommes les assidus spectateurs d’un duel aussi passionnant que captivant.

Marc Zuckenberg a la Keynote MWL 2015 :

Le mécanisme est bien huilé. Tout commence avec de simples vidéos hébergées sur leur plateforme, « les expression des sentiments » et les buzz du net. L’équipe de marketeur de Facebook a fait en sorte que les gens soit accros à ces vidéos. Toute publicité a été bannie et la lecture est automatique. C’est ce qu’il appelle « autoplay ». La qualité du son et image sont bien évidemment au rendez-vous. Le succès est tel que plus ils en voyaient, plus ils en redemandaient. La stratégie fonctionne bien et les statistiques sont là pour confirmer la progression de Facebook dans ce domaine. Adobe a fait une étude dont les résultats montrent bien que la domination You tubienne des vidéos en ligne décroît en faveur de Facebook.

Cerise sur le gâteau, le géant des réseaux sociaux garde le meilleur pour la fin. Un coup de griffe qui peut être fatal à You tube, les clips tout chauds, fraichement sortie du four. Qui d’entre nous n’a pas attendu la sortie officielle d’un clip, d’une bande original sur You tube. Tous nous nous accordons à dire que c’est ce qui fait la renommée de ce filiale de Google. Facebook frappe donc là où ça fait mal. Selon les indiscrétions, le géant serait en cours de négociation avec les plus grosses boite de production telles que Sony et Universal.

Il est clair que Facebook est en voie de réussir son pari. Une question reste donc, quand est-ce que Google va contrattaquer ? Mais en attendant cette riposte, nous sommes les assidus spectateurs d’un duel aussi passionnant que captivant.

Pour prolonger – Vidéo de france24 sur le sujet